Loading...
Eric Lambé2024-06-03T09:20:43+00:00

Né le 2 juillet 1966 à Arlon (Belgique), Eric Lambé est artiste et enseignant à l’ESA Saint-Luc Bruxelles. À l’aune des années 1990, Eric Lambé anime avec Alain Corbel les revues Moka et Pelure Amère. Il collabore à de nombreuses revues avant de signer, en 2000, Les jours ouvrables aux éditions Amok. Eric Lambé a notamment illustré des livres de Marie Desplechin (Le Sac à Main, 2004 ; La Photo, 2005), ainsi qu’un livre pour enfants, Le Voyage de Djuku (Caminho, 2003), écrit par Alain Corbel.

Qu’il travaille au Bic, à l’encre ou à l’aquarelle, Eric Lambé, par ses oeuvres, nous plonge dans un entre-deux fantastique dans lequel cohabitent des silhouettes mutantes et des formes géométriques. Résonances insolites, répétitions troublantes, les images entre elles donnent le ton. Dans un univers minimaliste, chaque image acquiert une texture particulière et une subtilité hors-du-temps.

Paysage après la bataille (Frémok-Actes Sud BD), élaboré avec Philippe de Pierpont, a reçu en 2018 le Fauve d’Or au festival d’Angoulême.

« Le récit, le rythme, les cadrages, l’ambiance lumineuse, le trait doivent traduire aux mieux les émotions portées par l’histoire »

En mars 2017, une belle sélection de dessins est exposée à La Boverie, à Liège. Ses dessins se retrouvent dans plusieurs collections comme la Fondation BIC avec sa série Fils du Roi.

Ses dessins sublimes et dépouillés donnent une nouvelle tonalité à la palette de l’artiste qui se demande, par le renouvèlement de son dessin, comment les images font naître des idées. S’il aime jouer avec les styles et les techniques, le dessin de l’artiste est toujours identifiable par sa grande subjectivité, ainsi qu’un réel investissement dans son œuvre.

Du 29 mai au 4 novembre 2024, plusieurs de ses oeuvres sont exposées au Centre Pompidou, à Paris, dans le cadre de la grande exposition La BD à tous les étages.

PRESSE

Interview au site du Festival d’Angoulême – mercredi 07 juin 2017

 

Expositions

Titre

Aller en haut